Melting-pot insipide sur lit de Ville-Lumière

Comme on pouvait s’y attendre, l’oeuvre collective de 16 réalisateurs sur le double thème de Paris et de l’Amour laisse quelque peu sur sa faim. De qualité très inégale, les courts-metrages s’enchaînent sans réel fil conducteur, ni au niveau thématique, ni au niveau scénaristique, ni même au niveau de la réalisation. Chaque réalisateur explore un quartier en particulier, et il est dommage que "l’atmosphère" si caractéristique de certains lieux-clés de Paris ne transparaisse pas plus ou, en tout cas, ne soit pas mieux exploitée. Bien entendu, le choix des réalisateurs, très talentueux pour la plupart, empêche au film d’être un réel échec. Globalement, aucun des courts-métrages n’est vraiment mauvais, mais aucun chef d’oeuvre ne sort du lot non plus. Bref, une petite déception pour un film attendu, sortant quelque peu des sentiers battus et qui bénéficiait pourtant d’un fort potentiel.