Rien de surprenant

Il s’agit d’un dessin animé dont les thèmes sont l’adolescence et la séparation. Ce film met en scène un petit héros de bande dessinée, Titeuf, qui est aussi bien apprécié par les enfants et adolescents que par les adultes. « Titeuf, le film » est donc un film destiné à tout public, mais qui attire tout de même une majorité de jeunes.

Il n’est pas surprenant, dans « Titeuf », que le langage utilisé soit un peu grossier, puisque le film est censé être, à la base, destiné aux adolescents, et que le réalisateur s’est directement inspiré des bandes dessinées.

Par ailleurs, on comprend, à travers ce film, ce que peuvent ressentir les enfants dont les parents se séparent ou divorcent, l’angoisse qu’ils peuvent éprouver, l’incompréhension qu’ils développent et la culpabilité qui les ronge. Il s’agit en réalité d’une problématique sociale actuelle, à savoir la facilité des séparations et/ou divorces au niveau des couples, et les conséquences souvent néfastes que cela peut avoir pour les enfants.

Enfin, les dessins sont assez bien réalisés, et plutôt conformes aux bandes dessinées. Quant aux effets 3D, ils sont moins impressionnants que dans d’autres dessins animés, ce qui est vraiment dommage. En effet, le relief est peu présent.

Il est également à déplorer que dès le commencement du film, la fin est déjà pressentie et laisse le spectateur sans grande surprise.