le surnaturelle pas au rendez-vous !

Il s’agit d’un film de Clint Eastwood dont le thème, comme l’indique son nom, est la vie après la mort et la communication avec les défunts.

Malgré que les sujets soient intéressants, ils sont fort peu développés. En effet, le spectateur s’attend à des phénomènes paranormaux, très peu présents ici, ce qui est dommage pour un film portant un titre faisant croire à une histoire surnaturelle. Seul le début est divertissant (catastrophe naturelle mettant un personnage face à la mort).

Il est question, dans « Au-delà », du destin de trois personnes : une jeune journaliste qui vit une expérience de mort imminente, un petit garçon qui perd son frère jumeau et un homme qui a des pouvoirs de médium. Ces trois histoires sont développées en parallèle, même si durant leur développement elles s’entremêlent. Ce type de narration est intéressant, car il permet d’aborder trois sujets différents dans un même film.

Par ailleurs, outre le rythme général du film beaucoup trop lent, le scénario est un peu défaillant, car au lieu de s’attarder sur l’au-delà, le réalisateur s’étend sur des histoires d’amour propres à certains personnages, sans grand intérêt. Le message qu’il veut faire passer est cependant assez clair, car il nous pousse à réfléchir sur le thème de la mort, et à chercher la réponse à la question suivante : qu’y a-t-il après la mort ?

En bref, ce film plaira avant tout aux fans de Clint Eastwood.