Attention aux âmes sensible !

Il s’agit d’un film d’horreur, 7e et dernier volet de la saga « Saw », basé sur un cercle vicieux de pièges mortels. Exceptionnellement, il a été réalisé en 3D.

Les thèmes de ce film sont la manipulation, le sadisme et la morale. Ce 7e épisode montre donc l’immense manipulation et intelligence dont a pu faire preuve le personnage Jigsaw avant son décès, dans la création de pièges mortels, afin de faire payer une note salée à ceux qu’il estime avoir été grandement en tort.

Au niveau des images, elles sont rapprochées et se succèdent rapidement. Il y a également de nombreux flash back, faisant référence aux films précédents, et expliquant certaines choses, afin de mieux comprendre et pour que tout s’imbrique dans le film final et dans nos esprits.

Quant aux effets 3D, ils permettent de se mettre dans le film, et d’avoir de l’empathie pour les participants aux pièges mortels. Le sang et les organes sont projetés, le tout en relief. Cependant, les personnages sont moins en relief que les décors et effets spéciaux.

Par ailleurs, le réalisateur de « Saw 7, 3D » veut montrer l’ampleur du sadisme et jusqu’où cela peut mener, mais également il nous fait comprendre que tôt ou tard, on paie cher pour les mauvaises actions ou pensées que l’on peut avoir.

En conséquence, ce film plaira avant tout aux fans de la saga « Saw », ainsi qu’à un public jeune mais suffisamment mature que pour supporter ce type de films. Il est donc déconseillé aux personnes sensibles.