pour tous public

C’est une comédie qui parle de la condition des femmes espagnoles émigrées, dans les années 60, qui arrivent en Europe et deviennent femme de ménage. Elles aident ainsi leurs familles restées au pays.

Dans ce film, il est montré la réalité, à cette époque-là et pour ces femmes espagnoles, de travailler chez des particuliers. Elles étaient exploitées au maximum : elles vivaient toutes dans un grenier, alors que les patrons logeaient dans un bel appartement et étaient un peu esclavagistes.

Le cinéaste montre à travers « Les femmes du 6e étage » que dans la vie, il faut toujours avoir de l’espoir et croire à ce que l’on fait. Les thèmes du film sont finalement à la fois le drame et l’amour (comédie dramatique), mais également la condition de la femme espagnole à Paris dans les années 60.

Pour les acteurs, ils jouent tous bien leur rôle, surtout Fabrice Luchini, car finalement le plus beau du film, c’est que son personnage comprend la douleur de ces femmes espagnoles (qui se confient à lui) et les aide. Il incarne donc bien cet aspect.

Ce qui est très marquant dans ce film, c’est la souffrance de ces femmes pour leur travail. On voit aussi l’entraide et la solidarité (les femmes de ménage s’aident entre elles). Et pour les décors, les années 60 sont bien montrées : les voitures de l’époque, les postes de radio, les téléphones, fumer dans les locaux…