pour les amateurs de sensations

Il s’agit d’un thriller de type dramatique, montrant comme sujet principal l’exorcisme. Cependant, ce thème n’est pas traité de la même manière que dans les autres films, voyeurs, comme « L’exorcisme d’Emily Rose » par exemple, mais bien de manière épurée, plus simple et comprenant des scènes d’exorcisme moins longues et donc plus crédibles.

Le film est présenté comme étant basé sur des faits réels, ce qui donne de la crédibilité aux scènes que l’on y voit. Les décors et lieux de tournage sont magnifiques, et plus particulièrement Rome et le Vatican. A travers « Le rite », le réalisateur nous montre que chacun est libre de croire à ce qu’il veut, mais que l’important est d’avoir une croyance quelle qu’elle soit. On comprend également l’importance de la religion dans la vie des catholiques, et l’influence de l’Eglise sur ses disciples.

En tête d’affiche, Anthony Hopkins est toujours aussi talentueux, donnant la réplique à Colin O’Donoghue qui est assez crédible, lui aussi, dans son rôle d’apprenti exorciste.

Par ailleurs, les effets spéciaux et visuels sont vraiment au service du film, ce qui en augmente assurément son intérêt, sans en faire trop non plus, avec une certaine justesse et de manière mesurée.

En conséquent, ce film plaira surtout aux fans d’Anthony Hopkins et à un public amateur de sensations.