A voir absolument

Film très réaliste qui décrit avec justesse le monde du travail occidental dans lequel toute régulation sociale a disparu : It’s a free world. Angie, anglaise, déçue après avoir été licenciée sans raison valable, décide de créer sa propre agence de recrutement. Son manque de moyens l’amène à recruter des travailleurs de l’est pour des employeurs peu fiables. Tout bascule très vite car son seul objectif est de gagner de l’argent facile sans considération aucune pour les gens qu’elle recrute, les illégaux devenant le moyen le plus rentable. It’s a free world dans lequel la main d’oeuvre est mise en concurrence croissante pour coûter le moins possible.

Ce film, centré autour d’Angie, la négrière, met, avec justesse, en lumière ce qu’une personne est prête à faire pour s’enrichir. Ce qui est intéressant, c’est que Ken Loach ne verse pas dans le tout noir ou tout blanc : cette négrière est à la fois un monstre qui veut s’en sortir au détriment des autres, mais aussi une personne touchante, victime d’une société à laquelle elle doit adhérer si elle veut s’en sortir, victime d’un ordre social qu’elle ne maîtrise pas. Ce film nous met face à nos propres contradictions dans une société où le mot "solidarité" a perdu toute sa signification. A souligner également, le jeu remarquable de l’actrice principale.

Ce qui est peut-être à regretter, c’est la rapidité avec laquelle se déroule l’histoire qui fait l’économie de trop de détails. A voir absolument !