Pas spécialement touchée par le film

Je travaille dans une école (près de Schaerbeeck et Saint Josse) et nous avons quelques parents sans papiers. Lors de l’inscription, je demande certains documents et parfois je suis face à des familles tellement démunies et désemparées que je n’ose m’imaginer ce qu’elles ont du subir pour en arriver là.

Je travaille dans le social donc, et les films sociaux fatalement, m’intéressent. Ce film "It’s a free world" ne m’a pas spécialement "touchée" à proprement dit.

K. Loach s’est mis du côté d’une femme qui va ouvrir une agence de recrutement pour son propre compte. Ces personnes d’origine étrangère arrivent en Angleterre et sont prêtes à n’importe quel travail pour survivre. Cette femme à une situation et un passé qui fait que lorsque je me suis comparée à elle et bien je me suis dit que j’aurai peut-être fait pareil...

Il n’y a aucune scène dure, insoutenable où l’on voit le désarroi des illégaux. On suppose qu’il se passe des choses et donc... libre cours à notre imagination... D’un côté c’est bien car il ne faut pas toujours montrer des images qui heurtent pour ressentir leur souffrance mais, personnellement, je n’ai pas eu l’impact, surtout avec ce sujet, auquel je m’étais attendue.

Ma cote est de 3/5 car j’ai aimé le film, les acteurs et les autres films de K.Loach.