La sauce ne prend pas

C’est un peu comme un menu de restaurant : quand vous regardez la carte, vous vous dites que vous êtes bien tombés. Un très bon casting (Monica Belluci et Catherine Deneuve, Moritz Bleibtreu - le copain de Lola dans "Cours Lola cours"), un scénario bétonné avec une intrigue mystico-conspirative, une coproduction internationale et une photo somme toute assez réussie. Et pourtant la sauce ne prend pas. Le cuistot, semble-t-il mal réveillé (ou tout simplement pas à sa place), s’est perdu dans sa cuisine !

Résultats ? Une mise en scène lourde et peu inventive (voire fausse, certains plans étant vraiment maladroits ou complètement inutiles), des dialogues qui sonnent faux (Pauvres Catherine et Monica dont on se surprend à remettre en question leur talent), un suspens quasi inexistant, un montage sans inventivité qui rend prévisible le moindre effet de mise en scène.

Dommage, vraiment dommage ! Il y avait pourtant beaucoup de bonnes choses à la carte. Peut-être le restaurant se fera-til racheter par un propriétaire américain d’Hollywood qui saura qui placer au bon endroit... En attendant, passer votre chemin pour éviter les aigreurs d’estomac.