A mort l’arbitre

C’est un film qui date un peu, non pas dans le sujet ( car il est malheureusement et tristement d’actualité ), non pas dans le jeu des acteurs, car Michel Serrault est parfait, toujours aussi nuancé et expert dans l’art de tout exprimer par le regard et les mimiques de son visage, mais dans la façon de montrer la violence...!

La violence est très présente dans ce film mais on se rend compte que la façon de la montrer a beaucoup évolué et qu’un film comme celui-là n’aurait plus aucun succès maintenant...

Un arbitre, en l’occurrence Eddy Mitchel, a sifflé un penalty et a ainsi empêché une équipe d’être qualifiée. Les supporters de cette équipe, menés par Michel Sérrault, vont le poursuivre, lui et sa compagne, avec toute la bêtise, la haine, la violence, la couardise dont ils sont capables et vont aller jusqu’au bout pour les éliminer.

C’est un film bien ficellé, avec un suspens présent jusqu’à la dernière image. Michel Serrault y est magistral avec un rôle à sa mesure. J’ai beaucoup moins aimé Eddy Mitchel avec ses tics de "crooner"qui ne donne pas l’impression de jouer un rôle mais d’être tout simplement "lui-même"...

C’est un film sur tous les dessous sordides du sport, qui sont tout simplement les dessous sordides de la nature humaine.

Même un peu "suranné" ce film fait réfléchir. Arbitre...? Qui voudrait encore l’être en ayant vu ce film ? C’est une fiction ? La réalité dépasse parfois la fiction malheureusement.

Je lui donne une cote de 3 sur 5 C.D