Cadre Academy

Et encore une parabole sur les dérives de notre société ultra-capitaliste où il faudait soi-disant être loup pour survivre !

Moi, ce genre de film me laisse de marbre et ce n’est pas ce "El Metodo" qui va changer la donne.

En imaginant un entretien d’embauche pour une fonction supérieure organisé selon le modèle d’une émission de télé-réalité, "El Metodo" produit le même effet qu’une quotidienne du "Loft" ou de la "Star Academy". On s’ennuie ferme devant les atermoiements et les jeux d’influence des candidats qui, comme dans les meilleures émissions de télé-réalité, apparaissent tellement comme des archétypes sociétaux qu’ils mettent en péril la crédibilité de l’entreprise. Jamais, "El Metodo" semble réaliste et ce ne sont pas ses décors de sitcom et sa réalisation très bancale qui améliorent les choses.

La seule bonne idée du film est de situer son action durant des manifestations contre un sommet quelconque. Ce parallèle permet de bien faire passer l’image des décideurs qui, du haut de leur tour d’ivoir, n’en ont que faire ce qui se passe dans la rue.